Domaine Laujac (Producteur)

Dégustation et visite

Vin

10 places maximum
01:00
FR/UK/DE/ES
Le vaste domaine de Laujac, au cœur du Médoc, s’étend sur une superficie totale de 400 hectares dont 75 hectares de vignes. Il englobe deux vignobles classés crus bourgeois en 1932 : celui de Laujac sur la belle croupe de graves filtrantes, assurant un excellent drainage naturel, et celui de Laffitte dans les sols argilo-calcaires proches du village de Bégadan. La proximité de l’estuaire de la Gironde et de l’océan Atlantique créent un microclimat très favorable au vignoble et à la bonne maturation des raisins. 
En savoir plus

Dégustation

Vin - Rouge

Nombre de verres

2 verres

Prix moyen par bouteille ( € )

14

Appellations / Origine
Médoc
Label / Certification / Âge
HVE

L' emplacement

56 ROUTE DE LAUJAC, 33340 BEGADAN

Informations pratiques

Les caractéristiques du lieu de dégustation

Après un travail rigoureux pendant tout l’été, les raisins sont ramassés à maturité. C’est le temps des vendanges. Les grappes sont éraflées et les baies triées puis envoyées dans des cuves thermo régulées où elles sont vinifiées de façon parcellaire. Après les fermentations alcooliques, les macérations en cuves s’étendent de 3 à 4 semaines. Les vins sont goûtés quotidiennement avec notre oenologue jusqu’à la décision d’écouler dans nos pressoirs verticaux. L’élevage sur chêne français s’étend sur 12 mois au cours desquels les vins seront soutirés 1 à 2 fois. Puis ils sont assemblés, collés et mis en bouteille au château. Les vins sont élaborés pour conserver tout au long de leur évolution la saveur du fruit mûr. L’élevage en bois de chêne vient parfaire la structure et l’équilibre des vins. Cet élevage adapté à chacun de nos vins lui donnera sa capacité à vieillir et à s’affiner dans le temps.
Suite à l’invasion phylloxérique du début du siècle, aux guerres mondiales et aux sévères gelées de 1956, il ne reste que 8 hectares de vigne lorsque Bernard CRUSE prend la direction du domaine en 1957. Il entreprend alors la reconstitution du vignoble, la modernisation des outils techniques et la rénovation des bâtiments. Après 55 vendanges, ce viticulteur passionné transmet en 2012 la direction de Laujac à sa fille Vanessa et à son gendre René-Philippe DUBOSCQ. Le vignoble s’étend alors sur 60 hectares. Ceux-ci réalisent de gros investissements dans le vignoble et dans les chais visant à augmenter les exigences qualitatives et à permettre la continuité de l’effort de reconstitution du vignoble en respectant l’environnement. Leur objectif est de produire les meilleurs vins et de montrer à quel point ce terroir est unique.